Devis travaux
Système d'alarme : pose, réparation, remplacement


faites estimer votre projet gratuitement

Les structures de système de sécurité proposent une protection de plus face aux voleurs. Une protection d'alarme de qualité est la première phase de protection précis pour votre logement. Vous bloqueriez donc  l'accessibilité au maximum aux visiteurs indésirables. Pourtant du fait que toute protection alarme est capable d'être vaincue si le malfaiteur peut faire sa « tâche » assez longtemps sans être vu, la seconde phase de la défense doit être une mise en place de système de sécurité. La plupart des poses de système de sécurité communes marchent d'après ce fondement technique : une intrusion à l'intérieur d'un bâtiment ou à l'intérieur d'une zone de protection est signalée par l'utilisation de différents détecteurs d'alarme.

Quels sont les différents types de configuration d'un système de sécurité ?

On aperçoit les poses de système d'alarme  dépourvu de fils, les poses de système de sécurité câblées ( poses d'alarme filaires ) et les poses de système de sécurité mixtes. Les structures de système de sécurité mixtes intègrent des éléments dépourvu de cordon et filaires dans un unique système d'alarme.

Comment avec 7 trucs vous pouvez choisir un système d'alarme efficace pour votre maison. Quels sont les points à considérer avant de choisir votre système d'alarme.

Choisir entre une alarme filaire ou sans fil.Même le plus efficace des systèmes de sécurité pour la maison peut être à l'origine d'une fausse alarme : lorsqu'on est au travail ou en déplacement, le doute est difficile à lever... Comment choisir un système d'alarme filaire ou sans fil selon les spécifications de votre demeure? Comment faire pour trancher entre ces deux alternatives? Voici trois questions toutes simples à se poser avant de choisir...

Déjouer les fausses alarmes, et décourager les cambrioleurs. Comment faire pour vérifier que tout est calme dans la maison, et mettre fin à l'alerte en toute tranquillité d'esprit?

Faire échouer un cambriolage.

La société de télésurveillance la plus performante qui puisse exister aura toujours un délai d'intervention de 15 à 20 minutes au minimum : pour un cambrioleur chevronné, ce laps de temps peut être suffisant pour agir... Qu'est-ce qui joue donc un rôle essentiel pour une sécurité optimale pour qu'un cambrioleur abandonne les lieux dans 95 % des cas.

Accélérer l'intervention en cas d'alerte.

Même si les armes dissuasives sont souvent suffisantes pour provoquer la fuite des cambrioleurs, elles ne peuvent pas remplacer une intervention directe. Quel premier choix s'impose?

Choisir une bonne société de télésurveillance.

Comment faut-il opter pour le bon professionnel? Quelles sont les critères pour choisir une société de télésurveillance qui sera chargée d'intervenir en cas d'alerte?

Savoir choisir une alarme de sécurité... pas bête !

Savez-vous qu'un animal de compagnie peut être source de fausses alertes à répétition qui, en plus d'être épuisantes, rendent à terme le système de sécurité complètement inefficace.

Se simplifier la vie.

Une alarme sécurité sert avant tout à se prémunir contre les cambriolages et actes de vandalismes. Mais une fois que le dispositif est installé, pourquoi ne pas étendre son action au maximum ?

Cinq trucs pour vous protéger contre les effractions de domicile

Un système de sécurité résidentielle est une mesure dissuasive très efficace. Lorsque les voleurs ciblent leurs victimes, ils recherchent habituellement les résidences inoccupées et faciles d'accès. Pourquoi ne pas leur rendre la vie difficile? Une résidence protégée par un système de sécurité résidentielle est trois fois moins susceptible d'être cambriolée qu'une maison qui n'en possède pas.

Lorsque vous partez pour vos vacances annuelles au chalet, vous n'avez qu'une idée en tête : vous reposer le corps et l'esprit. Vous voulez être assuré que votre résidence est protégée des voleurs ou des autres agressions.

Selon Patrice De Luca, vice-président, marketing et développement des affaires pour les services de sécurité Reliance Protectron, il suffit de suivre quelques étapes pour assurer votre paix d'esprit lorsque vous êtes loin de la maison.

L'aide-mémoire sur la sécurité résidentielle qui suit, établi par les experts de Reliance Protectron, peut vous aider à planifier d'importantes mesures de sécurité avant votre départ :

1: Avez-vous interrompu le service de livraison du courrier et des journaux; ou avez-vous demandé à un voisin de se charger de les ramasser? La maison a-t-elle l'air habitée?

Si vous partez avec votre voiture, demandez à un de vos voisins de stationner la sienne dans votre entrée. Vous pouvez même demander à un voisin de placer un sac d'ordures sur le bord du trottoir les jours de cueillette d'ordures.

2: Avez-vous installé des minuteries pour les lampes dans différentes pièces de la maison?

Avec certaines minuteries, les lumières s'allument et s'éteignent à différents moments de la journée, ce qui empêche les voleurs de savoir si vous êtes à la maison ou non. Les lumières extérieures avec détecteur de mouvement sont aussi de bons moyens de dissuader les voleurs. Installez-les à l'avant et à l'arrière de la maison.

3: Vos portes et fenêtres sont-elles toutes bien barrées et sécurisées?

N'oubliez surtout pas le garage. Placez une barre ou un morceau de bois dans le bas des portes et des fenêtres coulissantes pour plus de sécurité.

4: Avez-vous fermé la conduite principale d'alimentation de l'eau et débranché les gros appareils ménagers par mesure de précaution? Avez-vous donné vos dates de départ et de retour à un voisin et lui avez-vous demandé de surveiller votre maison pendant votre absence?

Laissez-lui un numéro de téléphone où il peut vous rejoindre ainsi qu'un double des clés afin qu'il puisse entrer chez vous en cas d'urgence.

5: Avez-vous envisagé de faire installer un système de sécurité résidentielle?

Un système de sécurité résidentielle est une mesure dissuasive très efficace. Lorsque les voleurs ciblent leurs victimes, ils recherchent habituellement les résidences inoccupées et faciles d'accès. Pourquoi ne pas leur rendre la vie difficile? Une résidence protégée par un système de sécurité résidentielle est trois fois moins susceptible d'être cambriolée qu'une maison qui n'en possède pas. Les autocollants et les affiches de jardin des systèmes de sécurité résidentielle dissuadent aussi les voleurs. Assurez-vous que votre système de sécurité comprenne une alarme intérieure bruyante, des détecteurs sur toutes les portes extérieures ainsi que des détecteurs de mouvement dans la chambre à coucher principale et dans les pièces principales de la maison.

Selon M. De Luca, grâce aux technologies les plus récentes en matière de systèmes de sécurité, on peut maintenant surveiller votre résidence à distance avec une transmission sans fil (SkyGARD) si vous possédez, par exemple, un téléphone cellulaire comme ligne principale ou simplement par protection supplémentaire.

Le système de sécurité résidentielle est relié aux centres de télésurveillance homologués par le LAC/(ULC), et protège votre maison jour et nuit contre les voleurs, les incendies, les empoisonnements au monoxyde carbone et les inondations, en surveillant les systèmes climatiques et électriques ainsi que les points d'entrée de votre résidence.

Pour vous permettre d'avoir vraiment l'esprit en paix, le système interactif à écran tactile de couleur Go! Control vous permet de contrôler votre système, peu importe l'endroit où vous vous trouvez, par l'intermédiaire d'Internet ou de votre téléphone intelligent. Vous pouvez donc l'armer et le désarmer à distance, ce qui vous permet de barrer et de débarrer vos portes, tamiser l'éclairage, ajuster la température de la maison, etc. Un système de vidéo peut même vous informer des agissements de le femme de ménage et de la gardienne.

Informez-vous sur la façon de protéger votre résidence avec une alarme lorsque vous n'y êtes pas.


Quelles protections pour mon logement ? Quel système d' alarme choisir pour la meilleure sécurité ?

Inutile d'attendre la veille d'un départ en vacances, pour s'équiper d'un système d'alarme...
Il faut au contraire s'accorder le temps de la réflexion pour choisir le matériel qui correspond aux besoins actuels, voire futurs.

1. Détecter l'ouverture :

Les détecteurs d'ouverture constituent la protection péri métrique. Ils sont conçus pour signaler l'ouverture des portes ou des fenêtres.
Il s'agit le plus souvent de contacteurs magnétiques fixés sur l'ouvrant et le dormant des menuiseries.
Il existe aussi des détecteurs spécifiques pour volets roulants. Pour les baies vitrées ou les fenêtres de toit, ils peuvent être remplacés par des détecteurs de bris de glace ou des détecteurs audio soniques. Prenant en compte toutes les surfaces vitrées d'une même pièce, ces derniers sont parfaits pour les vérandas.
Avantage : Avec les détecteurs d'ouverture, il est très facile de mettre les accès sous surveillance et d'évoluer librement dans les pièces correspondantes.
C'est évidemment l'option à privilégier pour un minimum de contraintes, donc pour une personne qui souhaite une protection de nuit comme de jour.
Inconvénient : En tant que premier niveau de protection, ces systèmes exigent souvent d'être complétés par des détecteurs de mouvement, ou de poser un détecteur par ouverture à surveiller.

2. Détecter le mouvement :

Les détecteurs de mouvement, dits détecteurs volumétriques, balayent les zones à protéger d'un rayonnement infrarouge. Dès qu'ils perçoivent un corps chaud se déplaçant, ils déclenchent l'alarme.
Avantage : Un détecteur de mouvement peut, à lui seul, remplacer plusieurs détecteurs d'ouverture. Un modèle conçu pour l'extérieur devrait faire partie de toute configuration de base,car c'est sans doute le plus efficace de tous !En effet, il est le seul à même de détecter une présence indésirable à proximité immédiate de l'habitation, et en avertissant l'intrus par un signal (la sirène intérieure par exemple),il peut le dissuader d'aller plus loin.
Inconvénients : La mise en marche des détecteurs de mouvement interdit aux occupants l'accès aux zones qu'ils surveillent. Lesquels devront aussi choisir des détecteurs de mouvement compatibles avec leurs animaux, le cas échéant. Cette option s' envisage alors uniquement pour la nuit.

3. Traiter l'information :

Véritable cerveau du système, la centrale commande la mise en et hors fonction de tous les éléments.
Elle doit aussi réagir en fonction de certains paramètres (déterminés lors de l'installation ou ensuite ) et des informations transmises par les détecteurs.
Par exemple, en déclenchant d'abord sa sirène intégrée (en cas de fausse manœuvre), puis la sirène extérieure, après un certain laps de temps.
La centrale peut aussi relayer l'information à distance, via un transmetteur téléphonique.
Mieux vaut choisir un transmetteur GSM, plus cher mais insensible à la coupure de la ligne.
Son rôle est en effet de composer inlassablement plusieurs numéros au choix, jusqu'à ce que l'un des destinataires décroche.
A lui de décider de l'attitude à adopter,après avoir éventuellement écouté à distance,voire après avoir dialogué avec les personnes présentes sur place (en cas de fausse alerte).C'est aussi par ce biais que peut opérer un service de télésurveillance.
Avantages : La centrale de traitement rassemble en un seul point plusieurs fonctions d'alarme
Inconvénient : Aucun, car la centrale de traitement s'avère indispensable.

4. Alerter :

La centrale, après la détection d'une instrusion ou d'un incident, propose d'alerter les personnes présentes ou absentes avec plusieurs dispositifs.
La sirène intérieure, intégrée à la centrale, n'avertit que les occupants de la maison. Elle fait suffisamment de bruit pour se faire entendre du cambrioleur,sans pour autant réveiller tout le quartier.
Surpris et assourdi malgré tout, l'intrus n'a plus qu'à fuir,car il n'entend même pas si quelqu'un approche.
La sirène extérieure, beaucoup plus bruyante, ne peut être installée qu'avec l'autorisation de la mairie ou du préfet du lieu d'habitation.
Son fonctionnement est limité à trois minutes par déclenchement. Elle s'implante en hauteur, hors de portée des intrus. Elle doit, en outre, être protégée contre l'arrachement ou la neutralisation.Si la sirène extérieure est interdite, rien ne vous empêche d'en poser une fausse, bien en vue des passants.
Cela suffit souvent à décourager un intrus.
L'alarme lumineuse silencieuse est aussi très dissuasive, avec son gyrophare puissant qui se voit de loin. Cette lumière peut être intégrée ou non à la sirène extérieure.
Un détecteur de mouvement, associé à un puissant halogène, est également efficace.
La transmission téléphonique est de plus en plus souvent proposé par les fabricants, car il est rare que les voisins se portent volontaires pour intervenir après le déclenchement d'une sirène. En cas d'alarme, le transmetteur appelle :
- des numéros privés qu'il a en mémoire : celui de voisins immédiats, de personnes de votre famille, le vôtre ou celui de votre mobile pour une résidence secondaire...
- une société de télésurveillance, si vous avez souscrit un contrat spécifique .
UUn système d'alarme est un ensemble de composants spécifiques: des capteurs pour détecter une présence ou une effraction,une centrale pour gérer ces informations, une sirène pour faire fuir les intrus et alerter le voisinage, plus des télécommandes ou un clavier pour piloter le tout. A cette configuration de base s'ajoutent divers compléments: sirènes supplémentaires, transmetteur téléphonique...Sans oublier les détecteurs de risques domestiques.

Les normes Sans fil et sans reproche : Tout ce matériel fonctionne depuis longtemps sans fil et de façon parfaitement fiable, que ce soit pour l'alimentation( à piles) ou l'échange de signaux ( par ondes radio) entre équipements. Ajoutons à cela que l'on peut très facilement compléter un système (avec du matériel de même marque),jusqu'à plusieurs années après sa mise en oeuvre,pour le rendre plus pratique ou faire face à de nouveaux besoins.
Difficile d'en dire autant des systèmes filaires qui, bien que souvent moins chers, ont pratiquement disparu du marché grand public.

Bon à savoir : La télésurveillance : Aucun système d'alarme ne garantit la mise en fuite d'un ou de plusieurs intrus...Surtout s'ils ont la certitude de ne pas être dérangés pendant leur " travail": soit parce que l'intrusion est passée inaperçue, soit parce que les intéressés sont trop loin pour intervenir dans les minutes qui suivent !
Ce sont justement ces deux handicaps qu'un service de télésurveillance se propose de pallier.

Moyennant la souscription d'un contrat et un abonnement mensuel, ce service vérifie le bon fonctionnement de l'installation, prévient les personnes privées en cas de mauvais fonctionnement ou d'intrusion, se charge éventuellement d'envoyer un agent sur place. Son rôle se limite toutefois à constater l'effraction, puis à prévenir la police ainsi que l'abonné ou toute autre personne désignée à l'avance.
Selon l'option choisie, le service peut ensuite se charger de surveiller les lieux, mais pendant une durée limitée.

L'intrusion, et au-delà : Moyennant l'acquisition de matériels adéquats, un système d'alarme peut vous avertir de certains problèmes domestiques : panne de congélateur, coupure de courant, inondation,risque de gel... Un début d'incendie ( voir Alarme incendie) peut également être signalé par un détecteur de fumée, associé ou non à un système d'alarme .En revanche,les détecteurs de monoxyde de carbone ne peuvent pas être intégrés à ce type d'installation.

Se protéger tout en étant sur place : Tout système d'alarme est capable de surveiller une habitation en l'absence de ses occupants. Mais selon sa configuration, il peut en outre leur permettre de bénéficier d'une surveillance électronique lorsqu'ils sont sur place...
Cela implique de définir une zone ou un périmètre dont les détecteurs, associés sous la forme d'un groupe, seront mis en service indépendamment du reste de l'installation : par exemple au rez-de-chaussée d'une maison de plain-pied.

Qu'est-ce qu'une alarme sans fil ?

C'est une alarme à liaisons radio hertziennes : les informations entre les éléments du système, au lieu de circuler dans des fils comme pour les Alarme filaire, sont véhiculées par signaux radio. La pose d'un système d'alarme est donc nettement simplifiée car vous n'avez pas à tirer des câbles dans tout le logement et les appareils, alimentés par piles, ne nécessitent pas de raccordement au réseau électrique. Certains systèmes intègrent en option des fonctions domotiques permettant, avec la télécommande de l'alarme, d'ouvrir la porte du garage ou d'allumer un éclairage.

Le codage et la protection des signaux radior /> Afin d'éviter toute confusion avec un système d'alarme sans fil voisin et pour éviter le piratage de l'installation, la liaison entre les éléments (détecteurs, centrale, sirènes...) est dotée d'un code radio personnalisé. Selon les fabricants, les alarmes radio sont mono-fréquence ou bi-fréquence. Pour garantir la sécurité de l'installation, la plupart des systèmes sont munis d'une fonction d'auto-surveillance et d'une détection d'éblouissement. Avec ces différents dispositifs les alarmes sans fil offrent le même niveau de fiabilité que les systèmes filaires.

La portée radio
Elle varie, en champ libre, de 100 à 300 mètres selon les modèles. Cette portée est nettement réduite à l'intérieur des bâtiments : quelques dizaines de mètres au maximum, les murs constituant un frein à la circulation des ondes. Les signaux traversent bien la brique, la pierre, le plâtre et le bois. Le béton armé est traversé plus difficilement, le métal très difficilement. Pour en savoir +

Chaque installation est unique, mais les mêmes règles de conception s'appliquent. L'objectif n'est pas de mettre des détecteurs d'ouverture sur toutes les issues et des détecteurs de mouvement dans toutes les pièces, mais de judicieusement les positionner en fonction de la configuration des lieux et de la localisation des valeurs. Ce schéma donne un exemple pour un rez-de-chaussée facilement accessible. Les faisceaux bleus symbolisent le champ de détection des détecteurs de mouvement.

Une telle installation sans fil, à poser soi-même, avec un matériel de qualité certifié NF & A2P,
vous coûtera entre 1.200 et 1.500 €

Cette installation est au niveau 3 de surveillance. Pour atteindre le niveau 4 il faudrait poser des détecteurs d'ouverture sur les 3 fenêtres du séjour afin de protéger en plus l'accès à cette pièce contenant des valeurs significatives. Pour parfaire la protection, on peut dissimuler la centrale dans un placard protégé par un détecteur et poser une sirène intérieure autonome dans l'entrée. A contrario, on pourrait ne retenir que l'un des 2 moyens d'alerte : transmetteur téléphonique ou sirène extérieure, mais bien évidemment avec une baisse d'efficacité du système d'alarme.

Réglementation et certification système d'alarme

La certification officielle " NF & A2P "
Depuis 2001, un système d'alarme, qu'il soit filaire ou sans fil, peut faire l'objet de l'attribution de cette certification, à la demande du fabricant, et après application d'un protocole rigoureux. Les matériels subissent de nombreux tests et les systèmes répondant aux critères fixés se voient attribuer la marque NF & A2P Type 1, Type 2 ou Type 3, en fonction de leur résistance croissante aux tentatives d'intrusion. La liste des alarmes certifiées est consultable sur le site du CNPP. Les alarmes certifiées portent de manière apparente le logo NF & A2P sur chaque appareil :

NF & A2P
Type 1
1 Bouclier NF & A2P
Type 2
2 Boucliers NF & A2P
Type 3
3 Boucliers

La normalisation des fréquences radio
Les systèmes d'alarme sans fil vendus en France émettent le plus souvent sur les bandes de fréquences européennes "ISM 433-434 Mhz" et "ISM 868-870 Mhz" et doivent impérativement comporter le logo "CE" de compatibilité radio. L'utilisation en France d'alarmes sans fil achetées à l'étranger et émettant sur d'autres fréquences (300 Mhz ou 900 Mhz par exemple) est interdite.

Les recommandations des assureurs
> choisir un système d'alarme, filaire ou sans fil, certifié NF & A2P
> mettre en oeuvre une surveillance de niveau 1, 2, 3 ou 4
> l'installation d'une alarme ne dispense pas d'avoir de bonnes protections mécaniques : portes renforcées, volets, grilles...

Les niveaux de surveillance
La règle R50 indique comment concevoir un système de détection d'intrusion pour les habitations et fixe 4 niveaux croissants de surveillance tenant compte notamment de l'accessibilité de l'habitation et de la valeur des biens à protéger :

Niveau Type de surveillance Exemple de solutions possibles
1 Surveillance d'un lieu de passage obligé à chaque étage de l'habitation (couloir, entrée, palier...) Détecteur de mouvement dans l'entrée et sur le palier si plusieurs étages
2 Surveillance en + des issues principales de l'habitation (portes d'entrée, porte du garage...) Détecteur d'ouverture sur les issues principales de l'habitation
3 Surveillance en + des "localisations de valeur" (pièces avec hi-fi, ordinateur, bijoux, meubles de prix...) Détecteur de mouvement dans les pièces contenant des valeurs
4 4 Surveillance en + des points d'accès aux pièces contenant des valeurs Détecteur d'ouverture sur les fenêtres des pièces contenant des valeurs

Critères de choix

( Alarme sans fil, Alarme internet, Alarme maison, alarme piscine securite protection, Gestion en telesurveillance,  Telesurveillance,video surveillance camera, video surveillance internet, Videosurveillance ..)

Ils sont nombreux : options du système, certification des matériels, nombre de zones gérées, garantie offerte et notoriété du fabricant, budget, niveau de sophistication, facilité de pose et d'utilisation ... 

Un critère essentiel de choix est l'adéquation du système aux besoins spécifiques de votre installation en terme de fonctionnalités : nombre de zones ou moyens particuliers de détection par exemple. Ainsi, si vous souhaitez une alarme sans fil capable de gérer 4 zones indépendantes et acceptant des détecteurs d'ouverture spéciaux pour porte de garage basculante, vous devez retenir un fabricant répondant à cette demande. De même si vous souhaitez des fonctions domotiques permettant de commander votre portail à partir de la télécommande de votre alarme : seulement certains systèmes gèrent ces options.
Tous les fabricants proposent des détecteurs d'ouverture et de mouvement, certains proposent en plus des détecteurs de bris de vitre, des "sabots" pour porte basculante, des détecteurs de mouvement spéciaux utilisables en présence d'un animal, ou des détecteurs de risques domestiques : détection d'inondation, de fumée...
Pour mettre toutes les chances de votre côté avec un matériel de qualité certifié, vous pouvez choisir une alarme sans fil certifiée NF & A2P. Dans tous les cas retenez un fabricant ayant "pignon sur rue" et offrant une garantie longue durée.

Si vous souhaitez privilégier simplicité et facilité de pose optez pour un "pack" contenant une centrale-sirène, une commande, des détecteurs et un moyen d'alerte. Pour rendre la pose plus simple, certains packs à codage numérique sont pré-configurés en usine. En fonction de votre budget, vous pourrez ajouter au système des éléments compatibles.
La sophistication technique revêt différentes formes : systèmes mono-fréquence ou bi-fréquence, écrans LCD pilotant le système, possibilité de commande à distance en appelant le transmetteur... A chacun de choisir en fonction de ses souhaits.

Poser soi-même une alarme sans fil

La pose d'une alarme sans fil est réalisable sans difficulté particulière par un bricoleur, après avoir précisément déterminé le schéma d'implantation du système dans son habitation. Les recommandations données par le fabricant dans la notice de pose doivent être scrupuleusement respectées. L'entretien consistera ensuite à vérifier à intervalle régulier le bon fonctionnement des détecteurs, et à changer les piles quand la centrale vous le demandera, en moyenne tous les 2 ans.

Codage radio personnalisé

Si le système est à codage mécanique, vous devez installer manuellement le code radio personnalisé sur chacun des éléments en réglant des petits interrupteurs "digits" (ci-contre) ou en perçant une carte électronique.
Pour les systèmes à codage numérique, de conception plus récente, c'est nettement plus simple : il suffit en général d'apprendre le code numérique à chaque appareil en pressant une touche de la télécommande ou du clavier.

Centrale d'alarme - sirène intérieure

La centrale est solidement fixée au mur, au centre de votre habitation. C'est elle qui pilote l'ensemble du système, reçoit et analyse les informations émises par les détecteurs et déclenche si besoin les sirènes et le transmetteur. Elle doit être obligatoirement placée sous la surveillance d'un détecteur de mouvement immédiat. Elle intègre le plus souvent une sirène intérieure de forte puissance et communique par ondes radio avec les autres composants du système d'alarme sans fil. Elle est alimentée par piles.

Clavier de commande

Fixez au mur le clavier de commande qui permet, avec le code d'accès secret, la mise en marche et l'arrêt du système.
Il est fortement déconseillé de le placer à l'extérieur de votre habitation, il serait trop vulnérable. Un conseil : placez-le dans votre entrée, sous la surveillance d'un détecteur de mouvement temporisé.
Vous pouvez également commander le système à l'aide de télécommandes portatives.

Détecteurs d'ouverture

Fixez les détecteurs magnétiques d'ouverture sur vos portes et fenêtres. La partie contenant l'électronique et les piles se fixe sur le dormant, et l'aimant sur l'ouvrant. Lors de l'ouverture de l'issue, le champ magnétique est rompu, et l'intrusion est détectée.
Chaque détecteur d'ouverture est affecté à l'une des zones, et est généralement réglé en mode temporisé s'il est fixé sur votre porte d'entrée et en mode immédiat pour les autres issues.

Détecteurs de mouvement

Munis d'un capteur infrarouge qui reconnaît la présence d'une personne par la chaleur qu'elle dégage, ils sont fixés au mur à environ 2,30 m de haut dans un angle du lieu à surveiller. Ils couvrent la pièce sur 90 à 110° et avec une portée de 10 à 12 mètres. Il est conseillé de ne pas les installer face à un convecteur électrique ou une fenêtre par laquelle pénètrent les rayons du soleil. Chaque détecteur est affecté à l'une des zones et fonctionne en mode temporisé ou immédiat.

Transmetteur téléphonique

Fixez-le au mur, sous la surveillance d'un détecteur de mouvement immédiat, et entrez les numéros à appeler lors d'une alerte. Reliez-le ensuite à votre ligne téléphonique fixe. En cas d'intrusion il alertera votre mobile, des proches ou un centre de télésurveillance. Quelques fabricants ont prévu une fonction supplémentaire : vous pouvez appeler votre domicile et, après composition de votre code secret, piloter votre système à distance et écouter votre domicile. Schéma de branchement avec ou sans adsl

Sirène extérieure

La sirène extérieure, ici avec un flash lumineux, est fixée sur le mur en hauteur afin d'être bien visible et inaccessible aux tentatives de neutralisation. Elle alertera le voisinage et facilitera le repérage du lieu de l'effraction grâce au puissant flash visuel. Son déclenchement ne doit pas durer plus de 3 minutes pour limiter les nuisances sonores sur la voie publique. Certaines préfectures, municipalités ou copropriétés imposent une demande d'accord préalable pour la pose d'une sirène extérieure.

Vérification du système

Contrôlez que tous les détecteurs fonctionnent correctement en ouvrant chacune des issues, et en passant devant les détecteurs de mouvement. Utilisez la fonction "test" de votre système qui vous permet de faire ces contrôles sans déclencher les alarmes.
Vérifiez également que vous avez parfaitement fixé et refermé chacun des détecteurs, qui comportent des contacts d'auto-surveillance, afin d'éviter des déclenchements d'alarme injustifiés.

Fin de l'installation - Mise en route

Refermez le capot de la centrale : le système est prêt à fonctionner. Branchez votre alarme à chaque fois que vous quittez votre domicile et si vous possédez des télécommandes n'en laissez jamais une à l'intérieur en votre absence ! Pensez à utiliser la fonction "marche partielle par zone" qui vous permet, par exemple la nuit lorsque vous êtes présent, d'activer uniquement la zone regroupant les détecteurs d'ouverture et/ou la zone surveillant votre garage.


Lexique alarme

Auto-surveillance
Fonction d'auto-protection visant à assurer 24h/24 la surveillance des éléments du système, notamment contre l'ouverture ou l'arrachement des boîtiers.

Bi-fréquence
Système qui émet ses messages radio sur 2 fréquences distinctes afin de maximiser les chances de bonne réception des informations. Les fréquences peuvent être proches (433 et 434 Mhz) ou éloignées (bi-bande 434 et 868 Mhz). Les fréquences éloignées, dans la mesure où elles ne se propagent pas de la même manière et où elles ne peuvent pas être brouillées naturellement au même moment, présentent un haut niveau de sécurité.

Eblouissement
Signal radio-électrique externe de forte puissance susceptible de saturer la fréquence-radio de l'alarme et d'empêcher son bon fonctionnement. Certaines alarmes disposent d'une fonction détection d'éblouissement ou anti-jamming pour prévenir ce risque.

Immédiat
Se dit d'un détecteur ou d'une zone qui déclenche immédiatement les moyens d'alerte en cas de sollicitation.

Mono-fréquence
Système sans fil qui transmet les messages radio entre éléments sur une seule fréquence : 433 ou 434 ou 868 Mhz. La fréquence la plus utilisée jusqu'alors pour les systèmes mono-fréquence en France est 433,92 Mhz, fréquence très encombrée compte tenu du grand nombre d'appareils électroniques domestiques l'utilisant.

Supervision
Il s'agit de la surveillance à intervalles réguliers de l'intégrité du système d'alarme : présence de tous les éléments en état normal de fonctionnement, niveau de charge des piles, liaison radio opérationnelle...

Télé-surveillance
Fonction reliant votre système d'alarme, par le transmetteur téléphonique, à un centre de surveillance spécialisé qui en cas d'intrusion prévient les correspondants désignés et/ou envoie sur place une équipe d'intervention.

Temporisé
Se dit d'un détecteur ou d'une zone qui laisse une durée de quelques dizaines de secondes pour mettre en marche ou à l'arrêt le système. Utilisez cette fonction si votre clavier codé est placé dans l'entrée sous la surveillance d'un détecteur.

Zones
La plupart des systèmes d'alarme sont multi zones (2, 3 ou 4 zones le plus souvent) car ils permettent de "découper" l'habitation en plusieurs parties, chacune équipée de détecteurs. Le système peut être mis en marche partielle en activant seulement certaines zones : par exemple la nuit en présence des occupants, mise sous alarme uniquement des détecteurs d'ouverture afin de circuler librement dans l'habitation.

 


Les autres devis travaux pouvant vous intéresser

Vous êtes sur la page pour recevoir 3 devis travaux d'artisans Alarme : installation


Réseau d'artisans qualifiés
dans toute la France
Service rapide et gratuit
& sans engagement
Vous êtes un professionnel ?
Rejoignez nous